Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MON ENFANT, MON TRÉSOR

Mon enfant, mon trésor, toi, la chair de ma chair que j’ai porté, enfanté, nourri, bercé, soigné, veillé, tenu par la main au fil des heures sombres et des jours heureux…

Mon enfant, mon amour, transfiguré dans la lumière, je crois que tu n’as rien perdu de tout ce qui fait de toi un être unique.


Tu es irremplaçable pour Dieu, pour ton père et pour ta mère.
Mon enfant, mon chéri, nous voulons garder l’image des jours heureux quand ton sourire illuminait ton visage.
Mon enfant aujourd’hui de nouveau né, ta présence nouvelle se lève dans notre cœur comme un soleil de printemps qui nous illumine et chasse les ténèbres du désespoir qui nous engloutissaient.

Mon enfant, mon ange, nous osons te prier ! N’es-tu pas, désormais, plus proche que nous de l’amour brûlant du cœur de Dieu !


Nous te prions de nous aider à ne pas nous épuiser à te retenir dans un passé qui n’est plus.

Mon enfant bien-aimé, puisque tu es devenu notre ainé dans cette longue ascension vers Dieu, prends-nous par la main pour que nous ayons la force d’aller plus loin, donne-nous le courage de nous dépasser pour atteindre cette joie lumineuse où tu nous as précédés.


Mon enfant, ton sourire nous manque mais nous croyons que ton amour pour nous est immortel.

Tag(s) : #Eglise Gallicane de Reims, #Prière, #Mort

Partager cet article

Repost 0