Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vivre loin de toi

Qu’il est difficile d’être séparé de toi.
Je t’ai rencontré et j’ai tout de suite compris que tu étais ma moitié manquante.
Comme une âme perdue qui cherchais sa moitié.
Tu es là quand j’ai besoin de toi, tu sais m’écouter et me comprendre.
Le seul et unique qui sait qui je suis … Au plus profond de mon âme.
Tu m’apaises quand je suis angoissé, tu me consoles quand je suis dans la peine.
Tu te réjouis avec moi quand je suis heureux et tu partages mes bonheurs.
Et Dieu a fait que tu sois à ses côtés mais moi seul avec ma vie je cherche le chemin la
lumière, l’apaisement et je suis là... Sans toi, à souffrir, à voir Dieu comme mon ennemi,
puisque tu es à ses côtés aide moi !
Aujourd’hui tu es parti, je me sens bien seul. Je ne sais plus avec qui partager, je suis
comme un agneau loin de sa mère. Qui me consolera quand je serai dans la détresse, qui
m’écoutera quand j’aurai besoin de me confier ? Pourquoi ? Cela reste ma question et
pourtant je te sais auprès de lui dans la douceur de l’Amour Eternel.
A ce moment-là, une voix se fit entendre : « Je ne suis pas parti, je suis là, auprès de toi.
Même si tu ne vois pas, je veille sur toi, je te protège. Tu peux me parler, je t’écoute. Avec toi
je me réjouis et je pleure. »
Oui, j’entends mais je n’écoute pas ! Je te sens mais te vois plus ! Je ne suis que la partie
humaine de Dieu celle à qui tu manques. Aide-moi !
J’ai voulu pour toi la place au près du Seigneur. Je lui en veux que tu ne sois plus corps
auprès de moi, parle-moi …
Je veux croire ! Je veux entendre !
Merci Seigneur.
Merci à une amie fidèle pour sa participation à ce texte, elle qui vit cette séparation de la
douleur de la déchirure avec l’être aimé.

Père Stéphane
Abbaye d’Igny (51)
Septembre 2013

Tag(s) : #Eglise Gallicane de Reims, #Texte Père Stéphane

Partager cet article

Repost 0