Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mois de Marie, prière du chapelet

Qu’est-ce qu’un chapelet? Matériellement, il s’agit d’un instrument de prière. Le chapelet chrétien se compose de 5 séries de 10 grains, enfilés les uns derrières les autres, chaque série étant suivie d’un grain suivie d’un grain séparé. Il est accommodé d’une croix introduite par 5 grains. Ses origines (inconnues) ont toutefois laissées des traces à partir du 12e siècle, époque ou Saint Bernard en fait la diffusion.

Le chapelet se dit de la manière suivante: après le signe de croix, doit suivre un ‘Je crois en Dieu’, un ‘Notre Père’, trois ‘Je vous salue Marie’, un ‘gloire au Père’. Puis, un ‘Notre Père’ suivie de dix ‘Je vous salue Marie’, clôturé parun ‘gloire au Père’. Ceci constitue « la dizaine », en référence aux dix ‘Je vous salue Marie’. Ce caractère répétitif est favorable à l’aspect méditatif et contemplatif.

Le chapelet se prie d’ordinaire avec le « rosaire ».

Qu’est-ce que le rosaire? Le mot rosaire veut dire littéralement « couronne de roses ». Au Moyen âge, la coutume voulait que les statues de la vierge soient couronnées de roses, chaque rose symbolisant une prière.

Le lien entre le chapelet et le rosaire réside dans la récitation des mystères, c’est à dire des événements de la vie du Christ et de la vierge Marie. D’où le caractère méditatif de la prière.

Voici les différents mystères:

Les mystères joyeux (annonciation, visitation, nativité, présentation au temple, vie cachée à Nazareth)

Les mystères douloureux (agonie de Jésus à Gethsémani, la flagellation, le couronnement d’épines, le portement de croix, la crucifixion)

Les mystères glorieux (résurrection, ascension, pentecôte, assomption de Marie, couronnement de Marie dans le ciel)

Depuis quelques années, Jean Paul II y a ajouté un autre mystère:

Les mystères lumineux (baptême du Christ, noces de Canaa, prédication de Jésus, transfiguration, institution de l’Eucharistie)

Ce mystère est dit « lumineux », car il fait référence au « Christ, véritable lumière du monde ».

Un tour de chapelet entier fait référence à une des 5 catégories de mystères ; chaque dizaine prie une partie des 5 composantes du mystère.

Exemple: Mystères lumineux: baptême du Christ= une dizaine; noces de Canaa=une dizaine; etc

Le rosaire peut se prier, dans la semaine, de la façon suivante:

Mystères joyeux = lundi et samedi

Mystères lumineux = jeudi

Mystères douloureux = mardi et vendredi

Mystères glorieux = mercredi et dimanche

Tag(s) : #Eglise Gallicane de Reims, #Prière, #Vierge Marie

Partager cet article

Repost 0