Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La solitude

Oh bienheureuse solitude, que j’ai tant cherchée.

Aujourd’hui je t’ai trouvée au sein de cette Abbaye.

Une pièce, un lit, une table et un lavabo, que demander de plus ?

Une Bible bien sur et me voilà paré pour rencontrer le Seigneur, dans ce silence, coupé de temps à autre par le bruit des cloches qui m’indiquent l’heure ou qui m’invitent à la prière en communauté « Oh ! Quel plaisir, quel bonheur de se trouver entre frères ! » Ps 132,1.

Quelle grande chance j’ai de pourvoir vivre cette expérience !

Je sais que beaucoup de personnes vivent cette solitude difficilement et de façon contrainte. Je sais combien il est difficile pour eux de vivre seul mais j’ai besoin de temps en temps de me plonger dans cette solitude.

Je n’ai plus de montre, le temps s’arrête pour quelques minutes, quelques jours.

Je suis là, seul, face à Lui. Je me pose devant le tabernacle ou sur un banc à l’extérieur et je sens sa présence, il est là, tout prêt de moi. Je n’ai plus qu’à tendre l’oreille et le laisser entrer en moi, je l’entends me parler, son souffle est bienfaisant me rassure.

Mon corps tout entier vibre de sa présence, je me sens libre et heureux, comme si je n’étais plus qu’une âme. Je me sens léger comme l’air, je m’évade, je divague ; je suis bien.

Cet état de paix intérieur ne peut pas durer éternellement alors profitons de cet instant « magique ».

« J’attends le Seigneur de toute mon âme et j’espère en sa parole » Ps 130,5

Père Stéphane

Abbaye d’Igny (51)

Septembre 2013

Tag(s) : #Eglise Gallicane de Reims, #Prière, #Texte Père Stéphane

Partager cet article

Repost 0