Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

40 jours de prière et de jeûne

Des conseils pour jeûner

Le jeûne permet de gagner du temps pour la prière. Le but de notre renoncement, ce n’est pas de vouloir arracher quelque chose à Dieu, mais de le chercher et d’unir notre volonté à la sienne. Dans la Bible, il y a diverses raisons pour jeûner : s’humilier (Daniel 10:12), mener le deuil (par exemple: 1 Chroniques 10:12), se repentir (par exemple: Jonas 3:5), s’engager sérieusement (Esther 4:16), se préparer à un ministère (Matthieu 4:1-11), s’apprêter à écouter Dieu pour discerner sa volonté (Actes 13:2).

Comment jeûner ?

Avant le début des 40 jours, priez, réfléchissez et examinez devant Dieu dans quelle mesure vous voulez jeûner, pratiquer un jeûne partiel ou renoncer à quelque chose, et quelles sont vos motivations.

  • Renoncer à un repas par jour, à la télévision ou à d’autres médias, aux téléphones, à des passe-temps, etc., pour consacrer le temps gagné à la prière.
  • Jeûner un jour par semaine et employer ce jour, totalement ou partiellement, pour prier.
  • Renoncer à une part de sommeil pour prier, seul ou en groupe, le soir, la nuit ou à l’aube.
  • Renoncer pendant quelque temps à la nourriture solide pour intercéder avec ferveur auprès de Dieu en faveur de notre peuple et de notre pays.
  • Vous demander combien de temps vous voulez consacrer chaque jour à la Parole de Dieu et à l’intercession.

Si vous prenez à l’avance de telles décisions, cela vous aidera à tenir.

Recommandations pour un jeûne intégral

Si vous vous apprêtez à pratiquer un jeûne intégral d’une certaine durée, voire de 40 jours, il faut observer ce qui suit :

  • Boire suffisamment de liquides, bien plus que d’habitude, au moins 3 litres par jour. Des jus de légumes ou de fruits et d’autres boissons sont possibles.
  • Il faut éviter les boissons gazeuses et acides.
  • Il est bon d’habituer son corps au jeûne en prenant des repas frugaux et en ingérant des aliments faciles à digérer. Une préparation physique correcte facilite le changement des habitudes alimentaires, et l’on pourra alors centrer toute son attention sur Dieu dans la prière.
  • Il faut consulter son médecin quant aux effets du jeûne, si l’on doit prendre des médicaments, si l’on souffre d’une maladie chronique ou si l’on peut avoir une prédisposition au diabète.
  • Le jeûne intégral a un but spirituel et ne doit pas d’abord servir de cure d’amaigrissement : l’expérience montre qu’il est peu efficace dans ce sens.
  • Les gens qui ont un poids insuffisant ou des tendances anorexiques, et les femmes enceintes ne doivent pas pratiquer un jeûne intégral. Si, parmi vos proches, se trouve une personne anorexique ou risquant de le devenir, mieux vaut renoncer à un jeûne intégral par égard pour elle.
  • Si vous avez de la peine à continuer de jeûner, ne vous forcez pas à atteindre l’objectif coûte que coûte. Le but principal, en effet, n’est pas le renoncement, mais c’est de rechercher la face de Dieu et d’intercéder pour notre pays.
  • Au terme du jeûne, il faut habituer son corps progressivement à la nourriture en ingérant de petites portions faciles à digérer. La durée de cette réadaptation dépend de la durée du jeûne.

Père Stéphane

D’après La bible info

Tag(s) : #Eglise Gallicane de Reims, #Prière, #Jeûne

Partager cet article

Repost 0